Message

EU e-Privacy Directive

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View Privacy Policy

View e-Privacy Directive Documents

View GDPR Documents

You have declined cookies. This decision can be reversed.

Angle mort

La société, telle que nous la vivons dans le monde occidental, contient ses angles morts inaccessibles au regard des curieux. C’est dans ces zones cachées que l’abus a la propension de se développer.

Que ce soit dans une institution publique ou privée comme la famille, ou encore dans une organisation politique ou religieuse, l’angle mort se crée sous certaines conditions, au nombre de huit, simultanément remplies.
La première condition est l’existence d’un rapport asymétrique entre les protagonistes. Il s’agit d’une relation complémentaire du style maître-élève, dirigeant-subordonné, où l’autorité est généralement détenue par une minorité. L’exemple classique est celui de la famille où les parents ont une autorité morale et physique sur leurs enfants.
La seconde est la coordination, directe ou indirecte, existant entre les protagonistes détenant l’autorité et le pouvoir établi. Par exemple dans de nombreuses institutions religieuses, les prélats jouissent d’un soutien politique et financier de l’état.

„C'est parce que nous sommes si desséchés nous-mêmes, si vides et sans amour que nous avons permis aux gouvernements de s'emparer de l'éducation de nos enfants et de la direction de nos vies.“

- Jiddu Krishnamurti -

La troisième est la situation de dépendance des subordonnés envers ceux qui détiennent l’autorité. Ce n’est pas seulement le cas des enfants dans une famille, mais aussi celui des adhérents d’une secte et même des employés dans la plupart des entreprises.

Livre

Ceci est un extrait du livre : "Aliénation Parentale, maltraitance au quotidien". A paraître en version digitale dans le courant de 2018.

Inspiration ...

  • Press 1
    „Le mensonge est souvent plus plausible, plus tentant pour la raison que la réalité, car le menteur possède le grand avantage de savoir à l'avance ce que le public souhaite entendre ou s'attend à entendre.“
  • Press 2
    „Il y avait la vérité, il y avait le mensonge, et si l'on s'accrochait à la vérité, même contre le monde entier, on n'était pas fou.“
  • Press 3
    „Le domaine de ce qui est éternel, universel, inconditionné, est autre que celui des conditions de fait, et il y habite des notions différentes qui sont liées à la partie la plus secrète de l'âme humaine. “
  • Press 4
    „Nos plus grandes façades le sont pour cacher, non pas notre méchanceté ou notre laideur, mais bien notre vide.“
  • Press 5
    „L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.“
  • Press 6
    „On dit que le bonheur nous fuit toujours. Cela est vrai du bonheur reçu, parce qu'il n'y a point de bonheur reçu. Mais le bonheur que l'on se fait ne trompe point.“